Rencontre avec Jean-Pierre Julien, des "Ailes Mosellanes"
Publié le
AdrienChobaut

Rencontre avec Jean-Pierre Julien, des "Ailes Mosellanes"

Avec la fermeture de la base de Metz-Frescaty, l’aéroclub « les Ailes Mosellanes » était en passe de se retrouver sans terrain où poser ses avions. Ces dernières années, en tant que président, Jean-Pierre Julien a travaillé d’arrache-pied pour trouver une nouvelle base à son club. C’est à Chambley Planet’Air que l’association messine est aujourd’hui installée…

A 40 ans, il fendait sa tirelire pour accéder à son rêve de jeunesse. C’était il y a 28 ans. Depuis, Jean-Pierre Julien a cumulé 900 heures de vol et tellement plus comme bénévole pour l’aéroclub « les Ailes Mosellanes ». Après 18 années passées comme président, cet ancien ingénieur électricien n’a pas remisé son envie de s’investir dans le monde associatif puisqu’il est encore à ce jour administrateur du club et vice-président du Comité Régional Aéronautique Lorrain (qui réunit les 12 aéroclubs et le millier de pilotes que compte la région). Qui plus est, notre homme est aujourd'hui le président de l’association des usagers aéronautiques de Chambley Planet’Air, autrement dit le porte-parole pour tout ce qui concerne les questions aériennes du site. Mais si aujourd’hui, le club et ses 5 avions ont Chambley pour adresse, il faut voir que les Ailes Mosellanes, l’un des plus anciens aéroclubs lorrains, a bien failli se retrouver sans base où poser ses avions…

Lorsqu’est apparue l’éventualité d’une fermeture de la base militaire de Metz-Frescaty, les Ailes Mosellanes, qui partageaient ce terrain avec l’Armée, ne pensaient pas forcément devoir trouver une nouvelle structure d’accueil. Oui, mais voilà : avec la mise en application des lois de décentralisation, l’Etat a revendu les terrains d’aviation dont il avait la charge. Certaines collectivités territoriales ont bien repris ces bases dans l’optique de conserver une activité aérienne ou pour en faire tout autre chose. C’est d’ailleurs à cette époque que la région Lorraine a racheté Chambley. Mais si on crût un temps que Metz-Frescaty survivrait, il n’en fut rien. Et la base est aujourd’hui appelée à fermer à la fin de l’année 2011.

Terrain d’entente

Désireux de vite résoudre ce problème vital pour un aéroclub, les Ailes Mosellanes avaient bien pris les devants et réfléchi à une installation sur l’actuel aéroport de Louvigny. Mais les différences de réglementation entre aviation civile et aviation commerciale ne permirent pas de trouver de terrain… d’entente. A cette même époque, Philippe Buron-Pilâtre invita vivement Jean-Pierre Julien à installer « les Ailes Mosellanes » à Chambley. Mais l’ex-président du club l’avoue aujourd’hui : les premiers projets pour la base ne l’enthousiasmaient guère. Depuis, l’idée a fait son chemin… Surtout qu’aucune autre solution ne s’est dessinée à l’horizon. L’aéroclub de Thionville a déménagé à Verdun, celui de Doncourt-lès-Conflans est saturé, et les pilotes du pays messin n’avaient alors plus comme solution que d’aller à Sarrebourg ou Sarreguemines pour voler !

Si aujourd’hui, il faut une demi-heure aux pilotes pour relier l’agglomération messine à Chambley et pouvoir pratiquer leur sport favori, l’ancien président ne pense pas avoir à regretter son choix. L’association s’est peut-être éloignée des centres urbains, elle fait aujourd’hui partie d’un « front aéronautique dynamique, avec un aérodrome spécialement dédié et une complémentarité sportive évidente », pour reprendre les propres termes de Jean-Pierre Julien, qui clame : « On a un avenir ici ! ». Si le club a perdu quelques uns de ses 150 adhérents avec ce déménagement, il en a aussi gagné de nouveaux. Mais surtout, Jean-Pierre Julien est tout enthousiaste à l’idée de partager cet espace avec par ses nouveaux voisins que sont Pilâtre-de-Rozier, le club d’ULM Sport et Loisir, une entreprise comme « l’Europe vue du Ciel » ou, plus pragmatiquement, d’avoir à proximité des ateliers spécialement dédiés à la maintenance des machines volantes. « On s’apprécie tous bien, il y a une bonne ambiance.» Il est évident que la conjonction de tous ces acteurs de l’aérien ne peut que créer des synergies. Et Jean-Pierre Julien de saluer aussi le dialogue qui s’est mis en place entre les associations et les professionnels sur place. On imagine volontiers que les acteurs de la base sont tous « sur la même fréquence » lorsqu’il s’agit d’échanger autour de leur élément commun : l’air.

De passage dans les bureaux, Nicolas Montereale, l’un des instructeurs du club, confirme tout cela sans ambiguïté : « Ici, c’est le paradis ! ». Ajoutons à cela que les riverains ne semblent pas hostiles à cette activité pourtant parfois bruyante, et que les maires des communes environnantes se montrent même enthousiasmés par cette dynamique. Après avoir reçu une fête « techno » en 2004 ou des rassemblements improvisés de gens du voyage, tous ont sûrement accepté l’idée qu’une exploitation de la base pouvait être bénéfique, pour peu qu’elle soit organisée. Cet engouement, Jean-Pierre Julien l’a constaté dans le cadre de l’organisation de la journée « portes ouvertes » du 8 octobre prochain, en voyant les villages et les associations alentours prêtes à s’investir pour dynamiser le canton. Et faire de Chambley Planet’Air, un carrefour de rencontres autour des mondes de l’aérien…

Journée « portes ouvertes » à Chambley, samedi 8 octobre, de 11h à 19h
Chambley organise une grande journée « portes ouvertes », avec la participation de l’ensemble des acteurs de la base aérienne et des associations des environs. Au programme, démonstrations, expositions, visites des lieux, animations culturelles et touristiques et même présence de l’équipe de « MyLorraine en live » !

Aéro-Club Les Ailes Mosellanes
Chambley Planet'Air, Hangar D, Bd Antoine de Saint Exupéry
54470 HAGEVILLE
09 60 39 84 23
www.lesailesmosellanes.com

Réseaux sociaux

Commentez cet article

Rédaction & Paramètres

Dates

Du au

Horaires

De à

Tarifs

En savoir plus

Médias


Rédaction & Paramètres

En savoir plus

Médias


Publiez vos photos

Une fois vos photos chargées, vous pourrez les personnaliser dans cet espace en leur donnant un titre, une description, en les classifiants ou encore en les géolocalisant.


Publiez une vidéo






Déjà inscrit ?






Mot de passe oublié ?

Connectez-vous via...

Vous possédez déjà des comptes Facebook ou Twitter ?


Mylorraine.fr, le site participatif de la Région Lorraine vous permet de vous connecter directement grâce à ces comptes. Pour cela, il suivi de cliquer sur l'un des boutons ci-dessous et de suivre les informations à l'écran

Créez votre compte Mylorraine.fr