Les émaux de Longwy célèbrent Pâques 2016 avec des oeufs précieux en série (très) limitée
Les émaux de Longwy célèbrent Pâques 2016 avec des oeufs précieux en série (très) limitée
Publié le
lisedemylorraine

Les émaux de Longwy célèbrent Pâques 2016 avec des oeufs précieux en série (très) limitée

Offrir des oeufs précieux en cadeau à Pâques, pour célébrer l'arrivée du printemps, est une tradition vieille de quelques centaines d'années... tout comme la renommée internationale des ateliers de la fabrique d'émaux et faïenceries de Longwy.

Très en vogue dans les brillantes cours royales de la Renaissance, les oeufs ornés de métaux précieux, de peintures délicates et colorées ou encore de pierreries étaient offerts par les souverains à leur entourage : Edouard Ier faisait décorer généreusement quelques centaines d'oeufs à la feuille d'or pour les distribuer à sa famille ; Louis XIV, en pieux souverain, faisait bénir de grandes corbeilles pleines d'oeufs dorés qu'il remettait à ses courtisans et - insigne honneur ! - à son domestique.

Faisant honneur à cette longue tradition, les cloches longoviciennes livreront donc pour Pâques 2016, non pas des oeufs en chocolat - les gourmands devront aller les chercher ailleurs - mais une série de quatre superbes oeufs numérotés en tirage limités (25 exemplaires par modèle), pièces uniques et sur-mesure imaginées pour les émaux de Longwy par le designer contemporain Frédéric Mané. Depuis 14 ans, ce consultant, fort d'une longue expérience de créations variées, collabore avec maisons de luxe et prestigieux joaillers parisiens, assurant ainsi un suivi technique du processus de conception des pièces, de leur création jusqu'à leur fabrication.

Ses créations, inspirées par une nature perpétuellement en mouvement, transcrivent la beauté et la poésie de cette dernière dans des lignes épurées et une palette de couleurs rafraîchissantes. Passion et sens du détail se lisent dans les oeufs de Pâques de l'artiste catalan, qui s'inspire de la tradition des oeufs précieux offerts dans les cours royales de la Renaissance, avec un objet bijou en coquille de platine ou d'or orné d'une pierre précieuse qui varie selon le modèle : impression en bleu pour le saphir, vert pour l'émeraude, en rouge pour le rubis et enfin gris pour le diamant. Un clin d'oeil de Mané, également, aux oeufs dits " cosmiques ", réputés contenir les quatre grands secrets du monde, ornant les tourelles de la maison catalane de Salvador Dali proche des lieux de son enfance.

Ne tentez pas de les manger, vous vous y casseriez les dents ! En effet, même si leur base est bien un biscuit, la cuisson les aura rendus propres non à la consommation, mais bien à la décoration...

Avec cette création originale pour Pâques, les ateliers des émaux de Longwy marquent le renouveau du printemps, mais aussi celui d'un savoir-faire patrimonial qui va bientôt rayonner encore plus loin à l'étranger, grâce à des implantations prévues en Allemagne, Ukraine et au Moyen-Orient, annoncées par le P.-D.G Etienne Valat. Rappelons qu'après 3 boutiques à Longwy, Nancy et Metz, une 4e avait déjà vu le jour en 2012 hors de la Lorraine.

Bonus : Vous cherchez une idée de cadeau originale pour Pâques ? Vous aussi, vous pouvez jouer les grands princes : jusqu'au 28 mars 2016, 6 oeufs précieux sont à prix spécial sur la boutique en ligne des émaux de Longwy !

Réseaux sociaux

Commentez cet article

 

Rédaction & Paramètres

Dates

Du au

Horaires

De à

Tarifs

En savoir plus

Médias


Rédaction & Paramètres

En savoir plus

Médias


Publiez vos photos

Une fois vos photos chargées, vous pourrez les personnaliser dans cet espace en leur donnant un titre, une description, en les classifiants ou encore en les géolocalisant.


Publiez une vidéo






Déjà inscrit ?






Mot de passe oublié ?

Créez votre compte Mylorraine.fr